Aller au contenu principal

DU SRA

Diplôme Universitaire

de Sécurité Routière

pour l'Afrique

Prochaine édition : octobre 2022

>>> Date limite de candidature : 30 septembre 2022 <<<

 

Lieu : Marseille, France

Secrétariat : Christine Panadour
Contact secrétariat : christine.panadour@univ-eiffel.fr

Responsables de la formation :
Dominique Mignot, directeur du département TS2 ;
Laurent Carnis, directeur de recherche au laboratoire DEST du département AME et
Michel Behr, chercheur au LBA du département TS2.

Nos Partenaires
Objectif de la formation

L’insécurité routière dans le monde devrait être considérée comme une pandémie grave (1,35 million de morts, 30 millions de blessés). En Afrique, cela représente plusieurs points de PIB chaque année pour les différents pays. Aider à améliorer la sécurité routière est donc un enjeu majeur qui peut devenir un outil efficace d’aide au développement.

La formation proposée permet de répondre à un besoin de formation en français, ciblée sur la sécurité routière, et articulée autour de savoirs experts et d’une équipe de chercheurs spécialisés sur cette thématique. Ce besoin avait clairement été identifié dans le cadre du projet de recherche SaferAfrica auquel l'université Gustave Eiffel a participé.

La formation vise un public de professionnels et cadres dans le domaine des transports et de leur sécurité (secteurs public et privé) en Afrique Francophone. Les participants peuvent être issus de l’administration, du monde associatif ou d’entreprises.

Programme

La formation vise à la fois à développer des capacités d’action en sécurité routière dans les pays d’où sont issues les personnes, mais également à développer à terme des réseaux d’expertise et de collaboration dans les dits pays.

La formation s’articule autour d’un socle d’enseignements théoriques, associés à des séances de travaux collectifs et de partage d’expérience, ainsi que de travaux personnels encadrés.

Les compétences abordées couvrent les 5 piliers de la Sécurité Routière tels qu’ils sont définis par l’OMS (Management, Infrastructures, Véhicules, Usagers, Post-accident), et donnent une vision globale, structurée et documentée des concepts de Sécurité Routière sous l’angle des problématiques spécifiques et diversifiées des pays d’Afrique Francophone.

Elles sont structurées en 5 blocs de compétences détaillés ci-dessous, et un module rendant compte du travail personnel de l’étudiant. Les compétences acquises doivent permettre aux participants de prendre les bonnes mesures d’organisation et les décisions éclairées qui les aideront à améliorer la Sécurité Routière dans leur environnement spécifique.

Compétences Détails Volume horaire ECT
Management de la sécurité routière Vers un système sûr ; Règlementation et code de la route ; Evaluation de la SR ; Stratégie, planification, objectifs et financements ; Organisation et gestion de la SR ; Observer la SR ; Atelier Cas pratique "Registre d'accidents" 14 h 2
Infrastructures Rôle des infrastructures, urbanisme et aménagement ; Conception ; Aménagement, Equipements, Exploitation ; Traversée d'agglomération I ; Traversée d'agglomération II ; Étude de cas « aménagements urbains » ; Démarches de SR 14 h 2
Véhicules Règlementation et normalisation ; Connaissance du parc et évaluation ; Sécurité et Transport des marchandises ; Transports publics ; Sécurité active des véhicules ; Sécurité passive des véhicules ; 2 roues ; Atelier Dynamique des véhicules 14 h 2
Usagers Approche épidémiologique de l’insécurité routière ; Populations à risque ; Facteurs Humains ; Méthodes et outils d’observation et de diagnostic ; Education et Formation ; Information Communication Sensibilisation ; Focus 2Roues motorisées et piétons en Afrique ; Atelier Analyse d’accidents par les « Enquêtes Détaillées d’Accidents » 14 h 2
Le Post-Accident Profils lésionnels et Gravité des blessures ; Profils séquellaires des blessés ; Stratégie en régulation médicale ; Importance d'une organisation en filière chez les polytraumatisés ; Visite Trauma Center ; Conséquences économiques 14 h 2
Enseignements généraux Conférences, Ateliers, Evaluation des connaissances 15 h  
Travaux personnels encadrés Etude encadrée d'une problématique spécifique de Sécurité routière en Afrique 45 h 5
Organisation de la formation

Le volume horaire total de formation est de 130 heures. La formation se déroule en deux temps :

  • une période de travaux personnels encadrés, réalisés en distanciel, pour un volume horaire de 45 heures. Ces travaux démarrent en octobre 2022 et consistent en une documentation et l'analyse d’une problématique personnelle, choisie avec les conseils d’un tuteur expert du domaine qui suit le travail. Une séance de restitution collective est ensuite organisée pour permettre les échanges avec les autres participants.
  • un enseignement en présentiel de 85 heures qui se déroule sur 2 semaines consécutives, du 6 au 18 mars 2023*. Au cours de ces 2 semaines, les séances alternent entre enseignements théoriques, ateliers pratiques et visites de terrain. Les participants sont hébergés en demi-pension sur le lieu de la formation. Des activités sociales et de réseautage sont organisées durant le séjour.

Déroulé de l’enseignement en présentiel* :

  • Dimanche 05 mars 2023 : accueil des participants, installation en hébergement ½ pension.
  • Lundi 06 mars au Vendredi 10 mars 2023 : Enseignements théoriques sur les blocs de compétences 1 à 2, ateliers et visites.
  • Samedi 11 mars au Dimanche 12 mars 2022 : Temps libre et activités sociales.
  • Lundi 13 mars au Vendredi 17 mars 2023 : Enseignements théoriques sur les blocs de compétences 3 à 5, ateliers et visites.
  • Samedi 18 mars 2023 (matin) : Clôture.

*ces dates sont susceptibles d’être modifiées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Conditions d'admission

Les participants seront sélectionnés sur dossier. L’admissibilité des candidats sera évaluée au cas par cas en commission de formation, en considérant les critères non exclusifs suivants :

  • Le candidat devra résider dans un pays d’Afrique ou avoir un ancrage professionnel fort avec un pays d’Afrique, et être francophone,
  • Le candidat devra posséder un diplôme universitaire (minimum : L ou équivalent) dans une discipline en rapport avec la formation, ou justifier d’une expérience professionnelle jugée équivalente,
  • Le candidat pourra avoir une activité professionnelle et des responsabilités (ou projet) en relation avec la sécurité routière ou justifiant d’une formation dans le domaine.

Capacité d'accueil : 20 personnes

 

Droits d’inscription

Les droits d’inscription à la charge des participants sont fixés à 4200€.
Ils comprennent l’hébergement en demi-pension et la participation à l’ensemble des ateliers et visites.